Le fabricant de pneumatiques Michelin (Clermont-Ferrand, 63) lançait mi-mars dernier un projet de nouvelle organisation pour renforcer sa croissance en adaptant son fonctionnement aux nouvelles attentes de ses clients et de ses salariés.
Le groupe vient de présenter les détails de ce plan :
– 10 nouvelles Régions seraient dotées de responsabilités opérationnelles renforcées ;
– 14 Lignes Business auraient pour mission d’élaborer les offres pour chaque catégorie de client ;
– 8 Directions Opérationnelles seraient créées pour apporter expertises et supports aux Régions et Lignes Business ;
– les directions Corporate seraient focalisées sur leurs missions stratégiques ;
– les effectifs seront impactés : aux Etats-Unis, le projet entraînerait une diminution d’environ 450 postes dans les fonctions centrales entre 2018 et 2021. La grande majorité de cette évolution résulterait de l’attrition dont les départs à la retraite. En effet, 1.500 salariés devraient quitter l’entreprise sur la même période. En France, d’ici 2021, 5.000 salariés quitteront le groupe, majoritairement par départ en retraite (dont environ 2.000 à Clermont-Ferrand). Parallèlement, et pour accompagner la transformation de son organisation, Michelin prévoit de recruter plus de 3.500 personnes d’ici 2021 (dont 1.000 à Clermont-Ferrand) ;
– de nouvelles activités, créatrices d’emplois, seront implantées sur le site auvergnat.

Soyez contacté pour une découverte gratuite de nos outils

⚠️ Offre réservée aux entreprises

1. Renseignez le formulaire

Title

2. Bénéficiez d'une démo personnalisée

Title

3. Période de découverte gratuite