La première pierre de la plateforme de recherche et de transfert BioEnvironnement de l’Université de Perpignan Via Domitia (UPVD ; 66) a été posée le 30 juin dernier. Le bâtiment de 800m² disposera d’outils scientifiques et technologiques de très haut niveau :
– Un pôle génomique constitué de deux séquenceurs à haut débit pour conduire des analyses de génomique à grande échelle ;
– Un pôle métabolomique constitué de deux équipements performants de chimie analytique pour identifier de nouveaux composés chimiques métabolisés.
La plateforme sera également dotée d’une serre qui permettra d’augmenter les capacités de l’UPVD en matière de recherche sur l’impact des changements globaux sur les plantes grâce à un contrôle total des paramètres environnementaux. Un nouvel open space de bio-informatique sera également créé.
L’Université de Perpignan pourra ainsi offrir aux entrepreneurs de la région, un support logistique qui leur permettra d’exploiter des données scientifiques dans le domaine de l’agro-alimentaire, de la gestion de l’environnement et de la santé publique. Elle sera un espace d’accueil dédié qui leur permettra non seulement d’accéder aux outils de la plateforme mais également aux expertises des enseignants-chercheurs.

L'Actu des Entreprises vous intéresse ?Testez gratuitement notre newsletter de veille économique !

Recevez les actualités des entreprises ou des zones géographiques qui vous intéressent.

👏 Essai offert, pour vous faire une idée ! 👏

Avez-vous demandé un essai gratuit ?

Détectez des prospects dès le 1er jour !
Testez notre plateforme de prospection B2B.

First ECO est un Outil performant de détection de Signaux Business BtoB pour simplifier votre Prospection. Découvrez-le gratuitement !


7.500 décisionnaires abonnés. Ils témoignent : 

  • "Nous avons vendu à un nouveau client, obtenu grâce à First ECO, plus de 15.000€ d'un composant pour une nouvelle gamme de produits". (F. Bauer, Responsable Marketing, Schmersal France)
    "En 15 jours avec First ECO, c'est un contrat de 15.000€ signé. En 4 mois, c'est 3 contrats !". (E. Pihet, Président, Eclolink)