Airbus (Toulouse, 31) annonce le rachat du programme d’avions canadiens C Series, construit par Bombardier, qui sera dorénavant géré en partenariat avec ce dernier. Airbus détiendra 50.01% du capital de C Series tandis que la part de Bombardier chutera à 31%. Le siège de la société restera au Québec, où sera également conservée la ligne d’assemblage principale. Airbus soutiendra les opérations commerciales, marketing ainsi que le service après vente et compte lancer la production d’avions C Series sur son site déjà existant en Alabama.
« Non seulement ce partenariat permettra de renforcer la C Series et son industrialisation au Canada, au Royaume-Uni et en Chine, mais il permettra également de créer des emplois aux États-Unis, » commente Tom Enders, le pdg d’Airbus.

Soyez contacté pour une découverte gratuite de nos outils

⚠️ Offre réservée aux entreprises

1. Renseignez le formulaire

Title

2. Bénéficiez d'une démo personnalisée

Title

3. Période de découverte gratuite