Basée à Manosque (04), la société ActiMeat (CA : plus de 27M€ – 52 salariés) produit de la viande égrenée surgelée, crue ou cuite destinée aux industriels de l’agro-alimentaire. Le leader français de l’ingrédient carné innovant prévoit d’ouvrir début 2019 un second site de production (MeatFactory), toujours à Manosque (04), afin de se donner les moyens de l’industrialisation du fruit de sa R&D et la capacité de développer des innovations de produits (cf. FE du 12/12/17). Le projet se déroulera en 2 phases :
– La première prévoit la construction des ateliers de fabrication et de stockage à température négative avec un bâtiment de 4.000m², pour un coût de 6M€, auquel s’ajoute 5M€ d’investissement en équipement. L’idée est de localiser toute la transformation des produits et le stockage des produits finis. Ensuite chaque année, des investissements de croissance suivront l’évolution de l’activité jusqu’à 15.000 tonnes de production. Objectif : atteindre 50M€ de CA en 2020.
– La deuxième phase sera une extension des ateliers de 3.000m² d’une capacité complémentaire de 10.000 tonnes. Elle permettra le regroupement des deux sites à terme.
Le site historique sera dédié à la réception et au stockage des matières premières, aux contrôles sanitaires et qualité, aux premières opérations de traitement des matières et surtout il abritera le laboratoire de R&D.
ActiMeat projette de créer une trentaine d’emplois supplémentaires d’ici 2030.

L'Actu des Entreprises vous intéresse ?Testez gratuitement notre newsletter de veille économique !

Recevez les actualités des entreprises ou des zones géographiques qui vous intéressent.

👏 Essai offert, pour vous faire une idée ! 👏

Avez-vous demandé un essai gratuit ?

Détectez des prospects dès le 1er jour !
Testez notre plateforme de prospection B2B.

First ECO est un Outil performant de détection de Signaux Business BtoB pour simplifier votre Prospection. Découvrez-le gratuitement !


7.500 décisionnaires abonnés. Ils témoignent : 

  • "Nous avons vendu à un nouveau client, obtenu grâce à First ECO, plus de 15.000€ d'un composant pour une nouvelle gamme de produits". (F. Bauer, Responsable Marketing, Schmersal France)
    "En 15 jours avec First ECO, c'est un contrat de 15.000€ signé. En 4 mois, c'est 3 contrats !". (E. Pihet, Président, Eclolink)