Basée à Amiens (80), dans les locaux du Hub de l’énergie, la société Tiamat (12 collab.) développe une nouvelle génération de batteries à recharge ultrarapide qui utilise une technologie sodium-ion (Na-ion). Elle vient de lever 3,6M€ auprès de Finovam, Picardie Investissement et CNRS Innovation. Cette somme va lui permettre d’accélérer la production des cellules de batteries et leur qualification. Dans un premier temps, Tiamat va fournir ses batteries à ses clients pour les intégrer dans les produits existants. Cette étape s’étalera sur les 18 prochains mois et sera suivie par une phase d’industrialisation. « L’objectif est d’installer dès 2020 un démonstrateur industriel, idéalement dans les Hauts-de-France, capable de produire les premières séries de batteries », dévoile Laurent Hubard, fondateur et président. L’entreprise amiénoise entend vendre son innovation partout en Europe.
Par ailleurs, Tiamat recrute actuellement son futur directeur industriel et production.

Soyez contacté pour une découverte gratuite de nos outils

⚠️ Offre réservée aux entreprises

1. Renseignez le formulaire

Title

2. Bénéficiez d'une démo personnalisée

Title

3. Période de découverte gratuite