Carbios (Saint-Beauzire, 63), société pionnière dans le développement de solutions enzymatiques dédiées à la fin de vie des polymères plastiques et textiles, annonce sa collaboration avec Indorama Ventures pour la construction d’une usine de référence exploitant la technologie de biorecyclage du PET de Carbios sur le site de production d’Indorama Ventures en France, à Longlaville (54).
Après avoir démarré avec succès son démonstrateur industriel à Clermont-Ferrand (63), Carbios franchit ainsi une étape clé vers l’industrialisation et la commercialisation de son procédé. L’objectif est de construire et d’exploiter en France la première usine au monde de biorecyclage du PET. Celle-ci aura une capacité de traitement estimée à environ 50.000 tonnes de déchets PET post-consommation par an, soit l’équivalent de 2 milliards de bouteilles ou 2,5 milliards de barquettes.
L’investissement est estimé à 150M€ pour la technologie Carbios, comprenant notamment une étape de purification supplémentaire, qui a été intégrée au procédé. En parallèle, un investissement estimé à 50M€ sera alloué à la préparation des infrastructures du site. Le projet devrait créer environ 150 emplois directs et indirects à plein temps.
« Avec cette première usine de taille moyenne, nous souhaitons devenir la référence mondiale de l’économie circulaire des plastiques et textiles », indique Emmanuel Ladent, DG de Carbios. « En nous engageant dans un tel partenariat avec Indorama Ventures, nous confirmons notre volonté de poursuivre notre développement industriel en France. Cette usine ouvrira la voie au déploiement commercial et industriel international de notre procédé ».

Soyez contacté pour une découverte gratuite de nos outils

⚠️ Offre réservée aux entreprises

1. Renseignez le formulaire

Title

2. Bénéficiez d'une démo personnalisée

Title

3. Période de découverte gratuite